Duval Messien – La Foudre – Le Phénomène

Le phénomène foudre

Avec près de 2000 orages par heure et près de 5 millions d’impacts de foudre par jour à la surface de notre planète, les phénomènes orageux sont très redoutés. Aujourd’hui avec la multiplication des épisodes orageux violents dus au changement climatique, la maîtrise du risque foudre est devenu un enjeu économique majeur. Ils produisent, à chaque seconde, des centaines d’éclairs de plusieurs dizaines de milliers d’ampères.

Un tiers d’entre eux frappe le sol. Les dommages sur les biens et les personnes peuvent être lourds de conséquences.

Les différents coups de foudre :

coups de foudre descendants négatifs, avec arc en retour positif
coups de foudre descendants négatifs, sans arc en retour positif
coups de foudre ascendants positifs

A partir du xx ème siècle, le phénomène de la foudre intéresse.

Nous découvrons que les orages sont indispensables à la vie,qu’ils assurent le maintien du champ électrique de notre planète. Le développement des réseaux de transport d’énergie, de l’informatique et de l’électronique a stimulé la recherche. Nous avons aujourd’hui une connaissance approfondie du phénomène de la foudre et des moyens de protection.

LA FORMATION DE L’ORAGE

BIEN QUE L’ON PUISSE OBSERVER DES ÉCLAIRS DANS DES CONDITIONS MÉTÉOROLOGIQUES VARIÉES…

Le principal générateur d’orage est le cumulo-nimbus.

  • C’est un nuage dont le sommet a la forme caractéristique d’une enclume.
  • Sa base est plate
  • Elle peut se situer entre 500 et 3 000 mètres du sol.
  • Son sommet peut atteindre une altitude de 15 000 mètres en moins d’une demi-heure.
  • Ce nuage  peut occuper une surface de plusieurs dizaines de km²

Duval Messien – La Foudre – Le Phénomène

Le phénomène foudre

Avec près de 2000 orages par heure et près de 5 millions d’impacts de foudre par jour à la surface de notre planète, les phénomènes orageux sont très redoutés. Aujourd’hui avec la multiplication des épisodes orageux violents dus au changement climatique, la maîtrise du risque foudre est devenu un enjeu économique majeur. Ils produisent, à chaque seconde, des centaines d’éclairs de plusieurs dizaines de milliers d’ampères.

Un tiers d’entre eux frappe le sol. Les dommages sur les biens et les personnes peuvent être lourds de conséquences.

Les différents coups de foudre :

coups de foudre descendants négatifs, avec arc en retour positif
coups de foudre descendants négatifs, sans arc en retour positif
coups de foudre ascendants positifs

A partir du xx ème siècle, le phénomène de la foudre intéresse.

Nous découvrons que les orages sont indispensables à la vie,qu’ils assurent le maintien du champ électrique de notre planète. Le développement des réseaux de transport d’énergie, de l’informatique et de l’électronique a stimulé la recherche. Nous avons aujourd’hui une connaissance approfondie du phénomène de la foudre et des moyens de protection.

LA FORMATION DE L’ORAGE

BIEN QUE L’ON PUISSE OBSERVER DES ÉCLAIRS DANS DES CONDITIONS MÉTÉOROLOGIQUES VARIÉES…

Le principal générateur d’orage est le cumulo-nimbus.

  • C’est un nuage dont le sommet a la forme caractéristique d’une enclume.
  • Sa base est plate
  • Elle peut se situer entre 500 et 3 000 mètres du sol.
  • Son sommet peut atteindre une altitude de 15 000 mètres en moins d’une demi-heure.
  • Ce nuage  peut occuper une surface de plusieurs dizaines de km²

Partager cette page sur :